Pourquoi l’Ordre Souverain du Rite de Memphis Misraïm ?

Pour avoir un Ordre composé de Francs Maçons qui respectent la Tradition, sans prosélytisme et sans préoccupation politique et matérielle.
L’Ordre Souverain n’est pas une Obédience.
Cet Ordre a été fondé en 1999 par des Frères venant de différentes Obédiences, mais depuis longtemps séduits par la grandeur et la beauté de ce Rite, ainsi que par ses origines, par son histoire et par ses qualités. Ces Frères se sont dévoués pour participer à la rénovation de ce Rite, qui a subi les plus grandes divergences de la part de certains personnages intéressés uniquement par le pouvoir et les cordons, s’attribuant des degrés sans même en connaître l’essence.
Aussi les frères fondateurs de l’Ordre Souverain ont décidé de faire de la véritable maçonnerie en excluant les scories qui ont fleuri au fil du temps.

Pour faire partie de l’Ordre, il suffit d’être un homme ou une femme (loges masculines et loges mixtes) ayant envie de participer à des travaux, à des recherches philosophiques, contemporaines, historiques, religieuses, spirituelles. Toutes les religions sont respectées et chaque membre est libre de ses idées et appartenances religieuses à condition qu’il ait la FOI en un être supérieur, l’ESPÉRANCE de pouvoir aider son prochain, la CHARITÉ de pouvoir l’écouter dans ses moments de détresse et l’AMOUR pour ses amis, les Frères et Sœurs présents sur notre terre, et la compassion pour ses ennemis.

Le Rite de Memphis Misraïm que nous pratiquons est un Rite Déiste et spiritualiste, sacerdotal et occulte, ce qui exige la croyance en l’immortalité de l’âme ou du moins une certaine pérennité posthume pour celle-ci… Mais là s’arrête « la Dogmatique du Rite », lequel n’est lié et ne dépend d’aucune religion particulière, et laisse depuis toujours ses membres dans une pleine et totale liberté d’opinion…

Les degrés d’instruction conférés par l’Ordre Souverain de Memphis-Misraïm sont divisés en trois séries qui constituent :

– du premier au troisième degré, la Maçonnerie SYMBOLIQUE

– du quatrième au trente troisième degré, la Maçonnerie PHILOSOPHIQUE, 

– du trente-quatrième au quatre-vingt-quinzième degré la Maçonnerie HERMETIQUE ou ESOTERIQUE.

La Maçonnerie SYMBOLIQUE donne une explication du symbolisme et dispose les prémices de la recherche philosophique.

La Maçonnerie PHILOSOPHIQUE enseigne la philosophie de l’histoire, ainsi que les mythes antiques. Son objet est de mettre la voie de la recherche des causes et des effets originels.

La Maçonnerie HERMETIQUE ET ESOTERIQUE s’occupe de haute philosophie, étudie les mythes religieux des différents âges de l’Humanité et admet le travail philosophique et ésotéique plus avancé.