Ordre Souverain du Rite de Memphis Misraïm

 

Le Rite de Memphis-Misraïm est un Rite de Tradition, c’est-à-dire qu’il suppose que le Rituel a une opérativité réelle pour retrouver cette Parole Perdue, qui n’est d’aucun siècle mais qui les traverse tous.
Résolument spiritualiste et symbolique, il estime en outre que les Arts traditionnels, Alchimie, Kabbale, Théurgie, Gnose…, sont essentiels pour quiconque veut travailler à son propre perfectionnement et à celui de la Nature et de l’Humanité toute entière…

L’Ordre Maçonnique est porteur de promesses. La Loge maçonnique est une espérance. Dans sa plénitude elle prépare l’homme, par la voie de l’Initiation à assumer son devenir.

Les Franc-Maçons sont des constructeurs. D’où la nécessité de l’épreuve. La Franc-Maçonnerie témoigne que l’on peut vivre sa vie dans une activité saine et fructueuse et ceci par un altruisme qui libère de ses entraves.

La Loge convie chacun à aller vers lui même. L’homme libre est le produit du travail qu’il accomplit. Le Franc-Maçon doit donc vaincre ses passions et mourir à lui même pour renaître à son état d’Initié.

La demande d’entrée dans l’Ordre maçonnique est le signe d’une recherche et d’un engagement. Ce désir d’aller au-delà de soi entraîne pour le profane une autre vision de ses devoirs en premier lieu avec le concept du Divin, puis avec l’Humanité et enfin, envers lui-même.   Cette naissance à une nouvelle existence, c’est la remise en question de l’être. Ceci est la clé de l’Initiation.

On n’entre pas en Franc-Maçonnerie comme on entre en religion, on l’aura compris!

La franc-maçonnerie n’est ni une secte ni une religion. Elle ne propose aucun dogme et elle n’a à sa tête aucun gourou.

L’engagement maçonnique ne constitue pas autre chose que la recherche d’une harmonie personnelle, concrétisée d’abord par celle de la Loge à laquelle on est affilié.

Cette conscience s’acquiert progressivement, déjà par la pratique des rituels, mais également par un ensemble de travaux. Les études symboliques en particulier, permettent de définir la place qu’occupe l’Homme parmi les autres parmi les autres règnes que sont le minéral, le végétal, l’animal, pour aboutir à en rechercher la justification au regard de l’Univers, c’est-à-dire de ce qui va “vers l’Uni”.

La loge est symboliquement un lieu clos et sacré. C’est en cet endroit, dans cet Atelier, que s’instaureront entre les Frères des liens et des relations privilégiées de Liberté, d’Égalité, de Fraternité.

La discipline maçonnique se fonde sur une Tradition, elle met en jeu une expérience de l’humain et du sacré.